Créer des emplois dans le médical ?

Mais puisque l’argument des partisans d’Europa City réside dans les potentialités d’emplois de ce projet, étudions une autre piste de création, locale et sérieuse celle-là. Un rapport du Conseil Économique et Social[5] souligne la très faible densité de la démographie médicale dans ce secteur. Le Val-d’Oise est, dans ce domaine également, en avant-dernière position en Île-de-France pour ce qui est du nombre de médecins généralistes et spécialistes et en queue de peloton pour le nombre de dentistes pour 1000 habitants. Plus préoccupante, l’enquête ADELI 2009 pointe la dégradation de la situation pour ce qui concerne la présence des infirmiers ou des orthophonistes[6].
En savoir plus sur http://archives.lesechos.fr/archives/cercle/2011/11/30/cercle_40631.htm#zKtkZlUF8FK1sHlU.99

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *