Collectif pour le Triangle de Gonesse – CPTG – Site officiel

TOUS à Paris le samedi 2 décembre

avec la fédération DES TERRES PAS D'HYPER pour  la journée internationale des sols

Du Nord au Sud et d'Ouest en Est, de toute la France, la Fédération Des terres, pas d’hypers  ! (FDTPH) regroupe avec le CPTG une quinzaine d’associations ou de collectifs qui ont pour objet la sauvegarde de l’environnement, du cadre de vie, du commerce de proximité et/ou d’une agriculture respectueuse de l’environnement.

Cette année la FDTPH organisera des actions un peu partout en France le samedi 2 décembre dans le cadre de la Journée internationale des sols placée sous l'égide de l'ONU.

Ensemble nous mettrons les projecteurs sur tous les projets commerciaux en périphérie des villes qui voudraient opérer une artificialisation irréversible d’espaces naturels ou à fort potentiel agronomique. Ces projets conduiraient tous à un même résultat : destruction de terres nourricières, perte de la biodiversité, forte diminution du foncier mobilisable pour des projets agricoles et alimentaires diversifiés adaptés aux besoins des citoyens.

Pour participer aux actions prévues à Paris et connaître les lieux et heures des rendez-vous, reportez-vous aux indications de notre site internet : http://nonaeuropacity.com/

Prévoyez dès maintenant tous accessoires de déguisement de Père Noël ou tenue de sports d'hiver (bonnet, doudoune, fuseau, gants, lunettes de ski, skis, etc.)

Retrouvez la FDTPH sur son site internet ICI.

Pour mieux connaître tous les enjeux de la protection des sols, consultez le site très documenté créé par des experts des sols (pédologues) : http://www.solenvie.com/

- - - - -

Non à la ligne 17, exigeons l’amélioration des RER B et D !

La non-réalisation de la partie nord de la ligne 17 entre Le Bourget et Le Mesnil-Amelot nous permettra d'économiser 2 milliards d’euros d’argent public.

Contrairement à la pétition que veulent nous faire signer quelques élus, le tracé de la ligne 17 n'est pas du tout prévu pour améliorer les transports quotidiens des habitants, mais uniquement pour desservir EuropaCity, ce projet pharaonique destructeur de notre environnement qui supprimera autant d'emplois que ceux que ses promoteurs nous font miroiter.

Sur les 7 gares de la ligne 17 nord, 5 ne desservent aucun habitant dans un rayon de 800 m et les 2 gares du Bourget desservent moins de 10 000 habitants. Quant à la gare au milieu du Triangle de Gonesse, elle nécessite à elle seule de détourner et d’allonger le tracé de la ligne 17 uniquement pour desservir EuropaCity, zone inhabitable car trop proche de l’aéroport.

Les fonds publics correspondants doivent être réorientés prioritairement à la rénovation des lignes RER du Nord de l'Ile-de-France pour faire face à l’augmentation continue de la population de nos territoires et pallier les interruptions de trafics et retards auxquels nous sommes malheureusement confrontés de manière insupportable.

Avec 18 000 emplois supprimés en 6 ans, il n'est plus vrai que la zone aéroportuaire de Roissy soit un secteur en fort développement. Seuls 6,5 % des 220 000 actifs ayant un emploi du Territoire du Grand Roissy travaillent à Roissy. La priorité est donc bien de s'occuper des 93,5 % restants.

Les habitants ne peuvent pas attendre 2024. C'est dès maintenant qu'ils ont besoin d'une amélioration des RER B et D, des lignes de bus et de tramways (ex. prolongation de T5 jusqu’à Villiers-le-Bel) et de tous les transports du quotidien dont l'amélioration peut être réalisée très rapidement au lieu d'être régulièrement retardée depuis l'annonce du projet de lignes nouvelles de métro imaginées par les grands groupes du BTP et de l'immobilier.

Le moment est venu pour les élus d'entendre enfin les habitants et d'écouter l’Association des Usagers des Transports / FNAUT Ile-de-France qui dans son Communiqué de presse du 26 octobre dernier a eu le courage de recommander l'abandon de la ligne 17 et l'affectation complète des économies réalisées à la modernisation du réseau existant : ex. prolongement du tramway le Bourget-Épinay (ligne 11 express) à l'Ouest vers Argenteuil et Sartrouville (78) et à l'Est vers Noisy-le-Sec (93).

OUI, il y a mieux à faire que de dépenser l’argent public pour EuropaCity !

Pour en savoir plus, voir :
  • notre tract distribué le 12 octobre de 10h à midi devant l’Hôtel Matignon : ICI

  • notre dernier Communiqué de presse du 3 novembre; "Ligne 17, stop aux mensonges !" : ICI

  • le Communiqué de la FNAUT Ile-de-France : ICI

- - - - -

 

DES LÉGUMES, PAS DU BITUME !

Après le RASSEMBLEMENT de Dimanche 8 octobre à République de 14h à 18h contre le mégaprojet EuropaCity,

la mobilisation s'amplifie.

Partout en France se constituent des COMITÉS TERRES DE GONESSE. Rejoignez-les.

Si vous vous proposez d’être référent-te, inscrivez-vous ICI

Le comité de Pantin "Terres de Gonesse"

Organise le 2 décembre de 14h30 à 18h la présentation du projet CARMA, Salle André Breton (métro Hoche) rue Hoche derrière le centre commercial Verpantin

25, Rue Du Pré-Saint-Gervais à Pantin

En présence de : Baptiste FRANÇOIS, architecte et Alice Le Roy, consultante en communication du groupe CARMAJean-Yves Souben, Vice Président du Collectif Pour le Triangle de Gonesse (CPTG

Cette rencontre sera animée par Jean-Marie BATY, Président du Comité départemental du Mouvement National de Lutte pour l’Environnement (MNLE-93).

 - - - - - -

Découvrir le projet CARMA

 avec Jade LINGAARD journaliste à Médiapart  - 29 octobre 2017

Cultiver plutôt que bétonner le Grand Paris

Sur le Triangle de Gonesse, à la place du complexe commercial EuropaCity et des bureaux en projet, un collectif propose de développer un projet pilote d’agriculture urbaine, CARMA.  

Cliquez sur la photo pour télécharger la vidéo.

Pour en savoir plus sur le projet CARMA cliquez ICI et ICI.

- - - - - -

REPORTAGE FRANCE INFO

Un grand merci à France Info !

A vingt kilomètres au nord de Paris, sur les terres fertiles du triangle de Gonesse, le groupe Auchan, allié à l'investisseur chinois Wanda, veut construire "Europacity", un gigantesque pôle de loisirs - avec piste de ski intérieure et parc aquatique climatisé - combiné à un centre commercial et à un complexe hôtelier.

Rejoignez la lutte contre ce projet de destruction de terres agricoles et du climat ! Refusons la dépense d'argent public pour ce projet dément !"

En savoir plus

Dernières actualités

 Avertissement à nos généreux donateurs

Suite à un problème sur la plateforme d'accueil des dons, ceux-ci n'ont pas été pris en compte pendant plusieurs semaines. Si vous avez fait un don entre le 29 septembre et le 10 novembre, nous vous serions très reconnaissants de bien vouloir le renouveler.

M E R C I

Prochaine opération pousse plante et visite du Triangle 

les dimanches 26 novembre, 17 décembre et 21 janvier de 14h à 17h 

Entretien de la parcelle, rencontres, débats  et pour ceux qui le souhaitent, visite guidée du triangle

Lieu : Chemin de la justice à Gonesse.

Pour s’y rendre :

  • RER B Parc des expositions, puis sortie avenue des Nations, bus 20, arrêt le plus proche à Gonesse :  Carrefour de la Fontaine Cypierre, ou train + vélo.
  • ou dans Gonesse aller en haut de l’avenue du 12ème Régiment de Cuirassiers, au giratoire aller tout droit, puis prendre à droite Chemin de la Justice.

 Voir plan d'accès ICI.

Si besoin, téléphoner au 06 76 90 11 62.  Toutes les bonnes volontés sont bienvenues.

Écho du triangle du 10 novembre, nos actions à venir   : ICI

Notre dernier communiqué de presse  du 3 novembre 2017 : Ligne 17 : stop aux mensonges  ICI 

Testez vos connaissances sur EuropaCity (quizz): ICI

Contact : cptg@nonaeuropacity.com      

Actualités des copains

Nos amis de l'Association "AGIR POUR L'ENVIRONNEMENT" ont mis en ligne une pétition

Les hypers, c’est pas super !!!

Centre commercial #EuropaCity : Non merci !!!

  Pour la signer, cliquez ICI 

Le projet se situerait à Gonesse

Nous avons réalisé une cartographie des centres commerciaux du territoire.

Pour l’ensemble de l’Ile-de-France, le grand commerce représente près de 1 800 établissements. La surface totale de plancher occupée par ces commerces est, quant à elle, considérable puisqu’elle atteint 5,8 millions de m². 

En savoir plus