Faire un don

Après le débat public qui s’est déroulé du 15 mars au 13 juillet 2016, notre Collectif a le plaisir de remercier tous ceux qui ont soutenu notre action et qui ont rendu possible plusieurs sujets de satisfaction.

  • 1ère satisfaction : non seulement ce débat public a eu lieu, après 3 ans d’ajournements successifs dus aux dérobades à répétition des porteurs du projet Europa City, mais en plus il a été d’une densité et d’une intensité qui ont dépassé toutes nos espérances en matière de dialogue, de controverse, de discussion, sans lesquels la démocratie n’est qu’une coquille vide.
  • 2ème satisfaction : ce débat a permis de montrer toutes les raisons, multiples, convergentes et dans tous les domaines (économique, social, environnemental et même culturel) de renoncer à ce projet, face à des positions favorables peu argumentées et émanant le plus souvent de personnes en état de sujétion par rapport aux porteurs du projet (Groupe Auchan, majorité gestionnaire de la ville de Gonesse et du Conseil départemental du Val d’Oise, EPA Plaine-de-France).
  • 3ème satisfaction : ces remises en cause sans appel de ce projet pharaonique, inadapté et destructeur, ne proviennent pas du seul CPTG, loin s’en faut. A voir la diversité des associations, collectifs et organes divers qui ont exprimé des avis négatifs argumentés et complémentaires, on peut affirmer que l’opposition à Europa City émane  aujourd’hui d’une bonne part de la société civile. Et le nombre important de citoyens et citoyennes qui se sont exprimés à titre personnel contre ce projet montre même que la bataille de l’opinion publique est en passe d’être gagnée.

Au terme de ce débat qui nous a tenus sur la brèche presque au jour le jour pendant plus de 3 mois, nous tenons à remercier chaleureusement ces soutiens multiples, qui ont répondu sans faille à l’appel du CPTG, non par envie de “nous faire plaisir” ou par on ne sait quel lien de clientélisme ou de copinage qui n’est pas dans nos façons de faire, mais par une convergence de leur propre conviction avec la nôtre, comme des femmes et des hommes solidarisés par la défense des mêmes valeurs et la conscience des mêmes enjeux.

Notre ancien site internet cptg.fr avait été désactivé en janvier 2016 à quelques semaines de l’ouverture du débat public. Grâce à votre aide financière et à l’expertise de notre consultante Marion ROBERT et de ses amis Yann GUILLOTIN pour les photos et PIXIS pour les vidéos, un nouveau site nonaeuropacity.com a été superbement reconstruit, enrichi de nombreuses photos et vidéos et dès l’ouverture du débat public nous étions à nouveau en capacité de rendre compte de notre mobilisation sur les réseaux sociaux, Facebook et Twitter.

NOUS DEVONS MAINTENANT PRÉPARER SÉRIEUSEMENT L’ACTION JURIDIQUE DE RECOURS pour le cas où le groupe Auchan ne tirerait pas du débat public qui a eu lieu la conclusion qui s’impose en renonçant à poursuivre un projet qui divise si profondément les collectivités locales du territoire et qui porte aussi gravement atteinte à l’environnement et à la qualité de vie déjà si dégradée des habitants de ce territoire compris entre les deux aéroports du Bourget et de Roissy.
Ensemble nous devons continuer à démontrer qu’un autre projet est possible.

bouton-don

Si la plupart d’entre nous sont bénévoles, retraités ou actifs, si plusieurs juristes ou étudiant(e)s en droit nous apportent déjà leur concours bénévole, nous allons devoir engager en justice des procédures coûteuses qui nécessiteront d’avoir recours à des avocats professionnels agréés auprès des Tribunaux compétents sur Cergy, Paris et Bruxelles.

Déjà, en application de l’article 227 du Traité sur le fonctionnement de l’Union européenne, nous avons déposé une pétition le 23 mai 2016 auprès du Parlement européen pour violation à divers titres (environnemental, socio-économique et démocratique) de plusieurs directives européennes par le projet de ZAC du Triangle de Gonesse, porté par l’Etablissement Public d’Aménagement Plaine de

C’est pourquoi nous faisons une nouvelle fois appel à votre générosité ! Nous avons besoin de réunir 10 000 euros pour mener à bien l’ensemble des recours juridiques possibles pour empêcher Auchan et son allié chinois Wanda, de “faire main basse” sur le Triangle de Gonesse.

Vos dons ouvrent droit à une déduction fiscale de 66 %. Ainsi, un don de 100 euros revient en réalité à 34 euros après déduction fiscale.

Même les petits dons sont les bienvenus !

Vous pouvez faire un don par internet sur le site HelloAsso en cliquant ici.

Vous pouvez également adresser vos dons par chèque à l’ordre de : Les Amis de la Terre Val d’Oise et en inscrivant au dos du chèque la mention “Action juridique contre EuropaCity” à l’adresse :

Les Amis de la Terre Val d’Oise
1bis rue Morisset
95170 Deuil-La Barre

Un reçu fiscal vous sera adressé.

Merci de votre soutien !

Il y autre chose d’important, c’est que vous-mêmes commenciez à envoyer un message (ou lettre papier) à toutes les personnes qui ont été dans la lutte ou l’ont soutenue (c’est ce que Helloasso appelle “le premier cercle”) et que toutes les organisations mettent un lien direct sur leur site internet, Facebook, lettres d’infos, etc.

Les Amis de la terre du Val d’Oise se sont associés au Collectif Pour le Triangle de Gonesse (CPGT) pour faire entendre une autre voix lors du récent débat public sur EuropaCity. Le Collectif pour le Triangle de Gonesse regroupe une douzaine d’associations locales, départementales et interdépartementales soutenant qu’un autre projet est possible.

Vous pouvez retrouver le CPTG sur les réseaux sociaux et sur son site :
Facebook
Twitter 
nonaeuropacity.com