Arc en Ciel à Garges-lès-Gonesse : espoir de relance

Les commerçants ont gardé leurs rideaux fermés pendant plus de deux heures pour dénoncer la situation « d’asphyxie économique due à l’augmentation des loyers de 26 à 40% en quatre ans et d’insécurité ». Source : Le Parisien du 23 mars 2013

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *