Au Nord du Triangle de Gonesse : un projet concurrent s’érige. L’International Trade Center

© DERBESSE DELPLANQUE ARCHITECTES et associés - Centre de congrès
© DERBESSE DELPLANQUE ARCHITECTES et associés – Centre de congrès

Un centre des congrès au Nord du Triangle : C’est L’International Trade Center qui est en train d’être construit, futur concurrent d’EuropaCity

Au Nord du Triangle de Gonesse, sur la commune de Roissy, à la frontière de l’aéroport, se
construit depuis septembre 2015 et jusqu’en 2017, l’International Trade Center, qui se veut le « 1er complexe intégré de Congrès et d’Affaires en Europe ».

Avec 317 000 m2 sur 13 ha,

il comprend :

­un centre de congrès de 30 500 m2 pour 3000 personnes ;

120 salles de réunion de 18 000 m2 ;

3 halls d’exposition de 38 000 m2 ;

Un Hall d’accueil pouvant accueillir des concerts de 15 000 places !

Des bureaux (23 000 m2) et des commerces (encore!) ;

Un « Food­Court » de 4 000 m2 (tout simplement des restaurants regroupés)

1843 chambres dans 7 hôtels (dont trois 5 étoiles) et des résidences hôtelières…

2500 emplois (promis !)

1,2 millions de visiteurs attendus

On y prévoit des toits végétalisés,
… ça ne vous rappelle rien ??

Ce projet, avec ses hôtels, commerces, salle de concert est clairement un futur concurrent d’EuropaCity, et il est plus proche de l’aéroport. Il vise donc à capter ces mêmes touristes que la cible d’EuropaCity. Chaque ville veut son projet, les élus alignent les fonds publics, et les projets se phagocytent, laissant des friches.

Le promoteur brésilien d’ITC boudant les centres de formation en Hôtellerie­ restauration du territoire,
créé sa propre école hôtelière, en recrutant des candidats sur toute la France, afin qu’ils soient opérationnels à l’ouverture.

Pourtant les pouvoirs publics sont là aussi venu à son secours : ils ont réussi à faire déménager l’entreprise qui occupait le terrain convoité par le promoteur brésilien. Puis ils le lui ont vendu à prix coûtant. Des efforts à la mesure des retombées pour le territoire: 2500 créations d’emplois devraient intervenir quand l’ITC sera en activité.

Recours à l’appareil local de formation : zéro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *