Médiapart : Le Bêtisier d’EuropaCity, chapitre 2-14/06/2017

Jacqueline LORTHIOIS : Le Bêtisier d’EuropaCity

Chapitre 2 – la prolifération d’emplois fantômes

Pour valider la construction de son pharaonique centre commercial et de loisirs EuropaCity sur les excellentes terres agricoles du Triangle de Gonesse, Auchan n’a reculé devant aucun argument valorisant les retombées soi-disant mirifiques de son mégaprojet. Revue de détail de l’argument Emploi.

Malgré un débat public en 2016 qui a mis en lumière la pertinence des arguments des opposants à EuropaCity[1], Auchan entend poursuivre son projet à tout prix, quitte à effectuer quelques retouches mineures et autres mesurettes (par exemple : la fonte de son parc des neiges)… via sa nouvelle société porteuse « La Belle Étoile », dans un système de sociétés emboîtées dont le groupe a le secret[2]. Rappels historiques et revue de détail de l’argument clé des promoteurs : la création de MILLIERS D’EMPLOIS ACCESSIBLES à la population locale, censée faire baisser miraculeusement le taux de chômage élevé du territoire.

Certains lecteurs débusqueront peut-être certaines redondances par rapport à des textes antérieurement publiés, notamment sur le site du Collectif Pour le Triangle de Gonesse (CPTG)[3] dont je suis membre. Mais c’est que, malgré la tenue du débat public qui a démontré le caractère discutable des promesses du maître d’ouvrage, bon nombre de promoteurs d’EuropaCity continuent à citer les anciens chiffres, alors que les estimations d’emplois ont été officiellement révisées à la baisse.

Première partie : LE NOMBRE

Pour en savoir plus :

Télécharger (PDF, 849KB)

Voir aussi : 

Jacqueline LORTHIOIS : Le Bêtisier d’EuropaCity – Chapitre 1 – Un catalogue d’images d’Épinal : http://nonaeuropacity.com/informer/mediapart-betisier-deuropacity-chapitre-1-18122016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *