NOUVELLE CONTORSION DE L’ÉCOTARTUFFE EN CHEF DU GRAND ROISSY !

Jean-Pierre BLAZY vient de prendre la tête d’une pétition des maires de la région qui ne vise qu’à rallier de nouveaux soutiens à la gare en plein champ de la ligne 17 Nord du Grand Paris Express et au grand projet climaticide d’EuropaCity !

 

Les revendications de la pétition des communes de l’association Ville & Aéroport :

  1. Protéger les populations riveraines des effets sanitaires du bruit aérien et de la pollution atmosphérique.
  2. Réduire fortement les vols de nuit pour garantir le droit au sommeil des riverains.
    Accélérer et mieux financer l’aide à l’insonorisation.
  3. Mettre en place un observatoire des valeurs immobilières afin de répondre au risque de dévalorisation des logements en zone de bruit.
  4. Définir un plafond de trafic exprimé en nombre de vols/an pour garantir la sécurité aérienne.
  5. Favoriser l’accès des populations riveraines aux emplois de la plateforme.
  6. Relever le défi de la formation par la mise en place d’une offre globale et cohérente sur les métiers aéroportuaires, notamment en direction des jeunes.
  7. Améliorer la desserte de l’aéroport à travers la réalisation de la ligne 17 du métro, du barreau RER, des liaisons bus et tramway.

 

QUELLE MASCARADE !

Comme un hommage du vice à la vertu, voilà que le maire de Gonesse emprunte le masque de la lutte contre les nuisances aériennes et de la défense de la qualité de vie des riverains de l’aéroport de Roissy !

 

 

Que ne ferait-on pas pour essayer de faire oublier que la ligne 17 Nord n’a qu’une raison d’être : desservir EuropaCity, ce projet aujourd’hui interdit suite aux décisions du Tribunal administratif de Cergy-Pontoise en mars 2018 et mars 2019 qui ont rétabli la destination agricole du Triangle de Gonesse.

Cette nouvelle tartufferie du Maire de Gonesse n’est pas pour surprendre ceux qui se souviennent encore que Jean-Claude Gayssot, alors ministre des transports, se plaignait déjà de Jean-Pierre Blazy qui n’hésitait pas à s’afficher en public dans les manifestations contre les nuisances de Roissy alors qu’au même moment il faisait le siège du ministère pour obtenir la venue de FEDEX à Roissy 1  !  

 

Voir nos articles :

13 mars 2019  Après l’annulation de la révision du PLU de Gonesse, Monsieur le Maire de Gonesse s’affirme comme l’écotartuffe en chef du Grand Roissy ! ICI

et du 22 mars L’écotartuffe de Gonesse au bord de la crise d’hystérie   ICI.

 

  1. On retrouve la trace de ces interventions de Jean-Pierre Blazy auprès du ministre de l’Équipement, du Logement, des Transports et de la Mer de 1997 à 2002 dans les Dossiers de Patrick Amar, conseiller technique chargé du secteur aérien auprès de Jean-Claude Gayssot, aux dates du 11/07/2000 et du 25/01/2002

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.