AFES – Communiqué de presse – 30 mai 2017

L’Association Française pour l’Étude du Sol a publié un Communiqué qui rappelle que “La qualité des services rendus par les sols ne doit plus être ignorée, comme ne peut plus l’être le fait que les dégradations des sols menacent sur le long terme la qualité de vie des sociétés humaines.” (Communiqué de presse du 30 mai 2017)

Les transformations de sols à des fins d’urbanisation font perdre de grandes étendues de terres agricoles et forestières. Les sols se trouvent à l’interface des mécanismes de régulation des changements climatiques par le rôle qu’ils jouent dans les cycles du carbone et de l’eau.

L’Afes considère que les enjeux d’aménagements doivent maintenant prendre en compte les sols, leurs qualités et leurs fonctions, ainsi que les conséquences de leur disparition.

Voir ci-dessous :

Télécharger (PDF, 215KB)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *